Pétition : Pour le dimanche sans chasse dans les Alpes-Maritimes

Pour le dimanche sans chasse dans les Alpes-Maritimes

Cette pétition doit être validée par la Communauté Avaaz avant publication
Pour le dimanche sans chasse dans les Alpes-Maritimes
8 000
296

296 signatures. Atteignons 8 000

Pourquoi c’est important

Le dimanche est un jour où la nature est très fréquentée par les familles en promenade, les randonneurs, les joggeurs, les cyclistes, les cavaliers et autres activités pacifiques de plein air. Les usagers de la nature souhaiteraient désormais pouvoir profiter sereinement de la nature ce jour là et ils sont soutenus par près de 80% des Français qui sont favorables à l’arrêt de la chasse le dimanche. (Source IFOP – sondage réalisé en janvier 2016)

Aujourd’hui, chacun devrait aujourd’hui pouvoir exercer son loisir sans subir les perturbations et menaces provenant d’une seule activité. Pour la tranquillité et la sécurité de tous dans la nature, l’association Green, membre du collectif du dimanche sans chasse (http://dimanche-sans-chasse.fr), regroupant près de 900 clubs et associations d’usagers de la nature, interpelle le Préfet et la Fédération de Chasseurs du 06 afin de faire cesser la chasse le dimanche dans les Alpes-Maritimes.

Avec en moyenne 150 accidents de chasse chaque année, la France détient le record européen du plus grand nombre d’accidents. Il y a 7 fois plus d’accidents de chasse le dimanche, jour où la nature est très fréquentée. La chasse crée un climat d’insécurité qui perturbe la pratique des autres sports et loisirs de plein air. Les détonations, cris, aboiements, allées-venues des 4×4, empêchent de profiter pleinement dela nature. S’ajoutent également les panneaux « Danger – Chasse en cours – Battue en cours – Tir à balles » aux abords des zones chassées, qui contraignent à renoncer à son activité en faisant prudemment demi-tour. La chasse, faisant usage en plein air d’armes à feu dont la portée atteint plusieurs kilomètres, est de fait un loisir dangereux. Que de sorties et promenades gâchées ou écourtées…

Les chasseurs (moins de 2% de la population) ne doivent plus accaparer et insécuriser la nature ; un partage s’impose donc. L’instauration d’une trêve de la chasse le dimanche serait un compromis raisonnable. Il s’agirait d’une mesure d’intérêt général, qui est souhaitée par la très large majorité des français (79%). Si toute activité comporte une part de risque, elle se distingue néanmoins en ce qu’elle est le seul loisir qui blesse et tue fréquemment des personnes ni pratiquantes, ni spectatrices.

En effet, cette activité met en danger l’ensemble de la population environnante et non ses seuls adeptes. Environ 60 % des accidents de chasse ont lieu le dimanche, jour de forte fréquentation des espaces naturels. La chasse est un loisir à caractère exclusif ; elle est incompatible avec la pratique simultanée d’autres activités. Il est en effet impossible de s’adonner sereinement à son loisir lorsqu’on est entouré de chasseurs. Aux coups de feu créant un climat d’insécurité, s’ajoutent en outre des perturbations et restrictions. Il est fréquent que les chasseurs interdisent d’emprunter des chemins ou sentiers (pourtant publics), ou en dissuadent fortement l’accès. De crainte d’être victime d’une balle «perdue», de nombreux usagers restreignent leur activité (voire y renoncent) pendant la période de chasse.

Nous demandons donc l’arrêt de la chasse le dimanche.