Publication de Nice Matin

Ces Azuréens protestent contre l’ouverture d’un abattoir à Caussols pour l’Aïd-el-Kébir

Le Collectif animalier du 06 et l’association ILA, les indignés pour la libération animale, ne veulent pas voir l’ouverture d’un quatrième abattoir à Caussols.
Ils ont écrit à Valls et aux élus locaux. Et ils ne comptent plus les courriers au préfet des Alpes-Maritimes. Le Collectif animalier du 06 et l’association ILA, les indignés pour la libération animale, ne veulent pas voir l’ouverture d’un quatrième abattoir à Caussols. Et même si celui-ci ne sera qu’éphémère, mis en place pour l’Aïd-el-Kébir, les 12 et 13 septembre prochain.Cette fête officielle musulmane au cours de laquelle chaque fidèle doit sacrifier un mouton. Samedi, ils ont manifesté place Masséna pour sensibiliser la population et faire signer une pétition.

Lundi, ils manifesteront devant la préfecture et mercredi, les militants de la cause animale seront devant le Palais de justice.

« Et si le préfet ne nous entend pas et ouvre finalement cet abattoir, le 12 septembre nous serons à Caussols ou à Gourdon et Saint-Vallier pour manifester encore », commente Christian Razeau, président du collectif animalier 06. Caussols serait le troisième lieu d’abattage rituel autorisé du département, après Escragnolles et Contes.

L’abattoir de Puget-Théniers étant, lui, ouvert à l’année depuis plus de 10 ans.