Ces ponts sauvent la vie des animaux

Ces ponts sauvent la vie des animaux

ACTUALITÉ

Écoducs, écoponts, passages de faune, passages végétalisés… Qu’il s’agisse d’un pont ou d’un tunnel, ces passages ont pour but de permettre aux animaux de franchir une infrastructure humaine qui sépare leur habitat naturel. Allons voir ces passages pour animaux qui émergent à travers les routes du monde entier…

FRANCE. Un passage pour gibiers au-dessus de l’autoroute 26, en Picardie, à proximité de la ville de Crécy-en-Ponthieu. (Photo : Académie d’Amiens)
ALLEMAGNE. Les autoroutes allemandes sont particulièrement attentives à la biodiversité. Ce pont végétalisé passe au-dessus de l’autoroute B38 à hauteur de la ville de Birkenau, au sud-ouest du pays. (Photo : Reddit)
ITALIE. Cette autoroute passe sous le village côtier de Cogoleto, non loin de Gênes, ce qui permet à la faune de garder ses droits. (Photo : Wikipédia)
ÉTATS-UNIS. Aves ses nombreux ours, l’État de Washington a mis des infrastructures en place pour traverser l’asphalte des autoroutes qui mènent à Seattle. Ici, un pont pour animaux passe au-dessus de la I 90 (Insterstate 90). (Photo : Wsdot)
AUSTRALIE. À proximité de la forêt de Karawatha, un passage de faune au-dessus de Campton road, dans le quartier de Kuraby à Brisbane. (Photo : The world geography)
BELGIQUE. Au cœur du Hoge kempen national park, parc national de la Haute Campine, cet écoduc enjambe l’autoroute. (Photo : Pinterest)
ÉTATS-UNIS. Cette autoroute, l’interstate 78, passe à travers la réserve Watchung, le pus grand parc de l’État du New Jersey. Ce pont végétalisé est indispensable pour assurer le transit des nombreuses espèces de la réserve naturelle. (Photo : Wikipédia)
CANADA. Un pont pour que les animaux du parc national de Banff, dans les montagnes Rocheuses canadiennes, puissent traverser la route. Le parc est situé à 120 km à l’ouest de la ville de Calgary, dans la province de l’Alberta. (Photo : Thenewipo)
ALLEMAGNE. En version miniature, il existe les passages pour amphibiens. On les appelle également « crapauducs » ou « batrachoducs » (Photo : Wikipédia)
FRANCE. À Lille, ce « lombriduc » permet aux invertébrés ou à des micromammifères de traverser ce chemin de promenade. Sous le goudron, la terre n’a pas été damée durant le chantier pour assurer ce passage souterrain. (Photo : Wikipédia)
ÉTATS-UNIS. Le « Nutty Narrows Bridge » à Longview dans l’État de Washington, est spécialement adapté au passage d’écureuils. Avant la mise en place de cette passerelle, un grand nombre de ces petites bêtes périssaient en tentant de traverser la route. Des loirs et des lérots empruntent également cet « écureuilloducs ».
AUSTRALIE. Chaque année, sur l’île de Christmas, 50 à 120 millions de crabes rouges migrent pour se reproduire. Un pont a été construit spécialement pour eux afin qu’ils traversent la route sans se faire écraser. (Photo : Christmas Island National Park)

Source : http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/617/reader/reader.html?t=1447174368624#!preferred/1/package/617/pub/618/page/19

© Copyright 2017 Collectif Animalier du 06